LA MALADIE PARODONTALE

 par Dre Éloïse Thibault

 

Une mauvaise haleine chez les chiens et chats vieillissants est souvent remarquée par leur propriétaire. Il est possible que cette odeur désagréable soit causée par la maladie parodontale.  

La maladie parodontale touche le parodonte, c’est-à-dire les tissus entourant les dents soit les gencives, le cément, le ligament ancrant les dents à l’os et l’os des mâchoires. Des dommages à ses structures sont provoqués suite à l’accumulation de plaque et de tartre sur les dents.  La plaque est un film blanchâtre composé principalement de bactéries et la calcification de celle-ci mène au tartre qui peut être reconnu par sa couleur brunâtre.

En plus des dommages au parodonte tel l’inflammation de la gencive, la perte d’attache gingivale et la perte osseuse, les bactéries de la plaque et du tartre peuvent entrer en circulation dans le sang et porter atteinte à différents organes.

Si des signes reliés à la maladie parodontale sont observés (mauvaise haleine, difficulté à manger des croquettes, perte d’envie de mordiller des jouets/os, baisse d’entrain), un premier examen dentaire permettra de détecter des anomalies correspondant à cette maladie. Dans le cas suivant, un deuxième examen dentaire, celui-ci sous anesthésie, rendra possible une évaluation plus précise de la santé du parodonte et des dents. Puis, la radiographie dentaire mettra en évidence la présence de perte osseuse ainsi que l’atteinte des tissus autour des racines dentaires s’il y a lieu. Ces informations aideront à déterminer si, en plus du détartrage, des extractions dentaires doivent être exécutées. Le détartrage est une mesure curative ainsi que préventive. Effectivement cette procédure aidera à rétablir l’attache des gencives aux dents, mais aussi à éviter davantage de conséquences découlant de l’accumulation de tartre sur les dents.  

Après le détartrage, il est important de prévenir le retour du tartre. Une excellente option à cet effet est le brossage régulier des dents. Du dentifrice et des brosses à dent conçus spécialement pour les animaux sont disponibles.

Le brossage des dents doit être fait à chaque jour ou tous les deux jours afin de déloger la plaque avant qu’elle ne durcisse en tartre.  Aussi, quelques diètes dentaires composées de croquettes plus volumineuses et ayant une matrice différente préviennent efficacement l’accumulation de tartre.

De plus, certaines lamelles à mâcher et gâteries approuvées pour la santé dentaire peuvent être utilisées chez les chiens et les chats.

Votre animal mérite ce qu’il y a de mieux, contactez-nous pour connaitre le meilleur moyen pour lui de prévenir la plaque dentaire et garder un beau sourire en santé.